Les aliments spécifiques qui prennent soin de votre peau

Essensis riche en antioxydantsDanone, le numéro un Français de l’agroalimentaire a dévoilé son nouveau yaourt censé nourrir la peau de l’intérieur et la protéger à l'aide d'antioxydants ! Pot arrondi rose fuchsia, ce laitage là serait une révolution, une fusion entre cosmétique et alimentation ! La formule élaborée par 500 chercheurs permettrait d’entretenir une peau saine et de lutter contre le vieillissement de la peau…Essensis de DanoneA raison de deux rations de 110g par jour, les résultats seraient perceptibles en six semaines ! A ce stade, la perte en eau de la peau, qui est un facteur inévitable, est réduite de 15% et jusqu’à 25% au bout de dix-huit semaines ! Grâce à Essensis, le nouveau yaourt de Danone, la peau, plus hydratée est donc plus belle ! De plus, mixés au laitage, les principes actifs anti-âge du yaourt seraient mieux absorbés. Selon le diététicien Jean-Paul Blanc, tous ces produits censés avoir des effets bénéfiques reposent beaucoup sur le marketing et peu sur la science…

Tropicana PremiumEn France, le marché des aliments santé est porteur, il croît de 13% par an. Après les omégas 3 l’an dernier, c’est au tour des antioxydants de se glisser sur nos tables. Tropicana vient ainsi de sortir un jus de raisin cassis cramberry qui contribue à lutter contre le vieillissement cellulaire, grâce à une formule où les fruits riches en antioxydants ont été sélectionnés. Même l’huile d’olive Lesieur a revu sa recette dans ce sens.

Lancé en France le 1er février, Essensis fera l’objet d’une campagne de pub à la fin du même mois pour convaincre la ménagère de débourser plus de 2 euros les 4 pots ! Dès mi-janvier, il sera en vitrine du Printemps où le client pourra le déguster. La marque n’exclut pas également de l’exposer dans les rayons cosmétiques.
Danone Essentis yaourt cosmetiqueSelon Béatrice de Reynal, nutritionniste, les antioxydants sont des aliments favorables à la santé car ils permettent de protéger l’organisme contre les agressions. Espérer que l’on puisse en tirer bénéfice pour la beauté est plus aléatoire, pour ce qui concerne leurs effets visibles sur le vieillissement, les études sont plus ténues. Sur ce point on manque de justificatifs scientifiques. Cela dit le consommateur peut tout aussi bien trouver son compte d’antioxydants en mangeant des légumes et des fruits, notamment des fruits rouges.

Pour les marques, les antioxydants sont un levier pour doper les ventes sur les marchés parfois endormis, à l’image du secteur des yaourts, qui en France est en recul de 2,8% en valeur en 2005. Il ne faudrait pas qu’en privilégiant ces produits industriels, on se dédouane de consommer des aliments naturels !

0
Les vêtements du futur
La France championne des naissances
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter