A+ A A-

Nat Acha's posts

Arrêter de fumer : plus facile à deux ?

megotOn le sait, notre médecin, nos parents, nos amis nous le rabâchent, il faut arrêter de fumer, c’est mauvais pour la santé. Oui mais si c’était si facile, le problème ne se poserait pas… Il faut donc chercher de la motivation là où l’on peut : et si Jules s’arrêtait avec nous ? La cigarette, objectivement c’est mauvais pour notre capital beauté ; la peau, le teint, les dents en pâtissent… Ne parlons même pas de notre état de santé général, où la liste des troubles causés par le tabac est sans fin… Il est donc temps pour nous d’arrêter le tabac ! Oui… mais comment ? Primo, il faut de la motivation ! Et quand on est deux, forcément, c’est mieux…

Il est sûr que d’essayer d’arrêter de fumer quand Jules fume un paquet par jour, c’est peine perdue. A l’inverse, si vous vous motivez l’un l’autre avec une surveillance bienveillante, le risque de rechute est plus faible.

Quelques astuces tout de même pour arrêter avec votre homme : tout d’abord, fixez-vous des objectifs précis dans votre combat anti-tabac. Décider d’arrêter ensemble le lundi, ne veut pas dire continuer à fumer en cachette de votre moitié jusqu’au mercredi… Et comme on ne peut pas être ensemble 24h sur 24, un climat de confiance doit régner. Pas de doute à avoir, si vous l’avez décidé, il n’y a pas de raison de douter de l’autre. Cette réflexion négative pourrait vous faire fléchir…

Et puis quand on arrête de fumer, le plus souvent on a peur de grossir… Faire de l’exercice et garder un bon équilibre alimentaire est plus facile lorsque l’on s’y prend à deux ! Là encore, c’est une question de motivation et le soutien de votre moitié qui endure la même épreuve que vous est très bénéfique.

Alors si vous vous sentez prête à arrêter, emmenez votre partenaire avec vous dans cette belle décision !
House of Harlow 1960, les bijoux vus par Nicole Ri...
Cheryl Cole, la nouvelle fiancée de l’Angleterre
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter