A+ A A-

Coiffure, choisir la bonne couleur de cheveux

Aujourd’hui, avec le savoir-faire des spécialistes et la pléthore de colorations qui peuple les grandes surfaces, on a souvent l’impression que tout nous est permis… à tord. Oui on peut changer de couleur plus ou moins facilement, mais le changement radical n’est que rarement heureux. Soyons honnêtes, si à la base on est brune, qu’on a un teint de brune, des sourcils de brune et des yeux de brune, passer au blond bébé risque bien de dénaturer complètement vos traits et de se solder par un résultat… bizarre. Choisir une couleur de cheveux qui correspond à votre visage et votre style, c’est avant tout prendre en compte votre nature et adapter vos envies à cette dernière.Alors malheureusement, non, on ne choisit pas sa couleur comme ça, à la carte, en ramenant au coiffeur une quelconque photo d’une teinte qui nous plaît, sauf bien sûr si cette teinte est proche de la nôtre.

Le fait est que d’une manière générale, une coloration ou des mèches sont réussies lorsqu’elles ne s’éloignent pas trop de notre couleur naturelle.

Alors bien sûr, rien n’empêche d’éclairer un peu, de nuancer ou de foncer d’un ton, le tout c’est de ne pas partir trop loin de sa carnation et d’observer quelques règles.

Si vous avez la peau très claire par exemple, vous pouvez partir vers un blond sans trop de souci.
Cette teinte froide, nordique même, s’allie très bien aux peaux pâles qu’elle met en valeur. Notez toutefois que si votre couleur naturelle n’est pas blonde, il faudra composer avec les racines.
Ainsi, il est préférable de passer au blond doucement, par étapes, en commençant pas des mèches que vous ferez de plus en plus nombreuses et appuyées jusqu’à obtenir un ensemble qui vous plaît.

Le roux sied aussi très bien aux peaux pâles, il illumine les yeux bleus et verts mieux que personne. Il existe de multiples teintes de roux parmi lesquelles choisir pour coller au mieux à votre carnation.
Notez que passer du blond au roux ou du roux au blond est possible, mais pas si facile, pour cela, mieux vaut confier ses cheveux à un spécialiste.

Si vous avez un teint médium, à savoir ni mat, ni très clair, vous pouvez voguer entre le châtain, le marron glacé ou le blond foncé. Ces teintes sont très jolies relevées de mèches un peu plus claires, froides ou chaudes, pour un effet nuancé et vivant.

Si vous avez le teint mat, optez pour une couleur chaude. En effet, les couleurs claires comme le blond ou le châtain ont tendance à affadir les peaux mates.
Pour vous, ce sera plutôt du cuivré, de l’auburn, un brun chaud, du caramel voire du noir.

Notez que si vous avez envie de changement mais que vous ne savez pas que choisir, l’idéal est d’aller consulter un coiffeur coloriste ou visagiste. Il saura vous conseiller au mieux en fonction de votre style, de votre carnation et de vos envies.
De même si vous rêvez d’un changement radical, après tout pourquoi pas, mais avec l’aide d’un bon coiffeur pour éviter les reflets étranges !
Enfin pour éclaircir d’un ton, faire quelques mèches ton sur ton ou foncer légèrement, vous pouvez opter pour une coloration maison en observant la notice à la lettre et en choisissant une teinte d’un ton plus clair ou plus foncé que votre carnation, pas plus.
Antik Batik, l’ethnique bobo chic
Zadig & Voltaire, coups de cœur mode automne/h...
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter