A+ A A-

Nat Acha's posts

Coloration ratée, je fais quoi !?

Ah, la coloration, sublime lorsqu’elle est bien choisie et réussie mais ô combien galère lorsqu’il y a maldonne ! Voilà un sujet sur lequel nombre d’entre nous pourrions disserter pendant des heures, reflets verts, oranges, teinte trop foncée, blond trop jaune, couleur bigarrée folklorique,… ah c’est sûr en matière de colo ratée nombreuses sont les possibilités. Alors on se planque sous un bonnet pendant deux mois si on a la chance d’avoir loupé sa colo en hiver, ou on pleure et on s’attache les cheveux en espérant que par un effet d’optique bienveillant tout le monde n’y voit que du feu… tu parles ! Mais quoi d’autre ? On fait le point sur les techniques de rattrapage d’une coloration consciencieusement ratée.Pas toujours facile de bien choisir sa coloration maison, il faut dire qu’on a toujours tendance à faire confiance à la jolie photo affichée sur la boîte, du coup, il n’est pas rare que le résultat soit plus foncé que prévu ou tout simplement pas la teinte souhaitée.
De plus, en fonction des « traitements » préalablement infligés aux cheveux : décolorations, colorations, henné,… il n’est pas rare que d’étranges reflets apparaissent, on ne peut malheureusement pas toujours prévoir la réaction du colorant sur des cheveux méchés ou déjà colorés.
Ceci dit la colo maison c’est de notre fait, mais le coiffeur aussi peut se tromper. Soit on s’est mal compris, soit il a eu une petite envie d’improviser,… allez savoir toujours est-il que si le coiffeur est en général plus sûr, il n’en est pas moins infaillible.

Alors comment rattraper l’hécatombe ?

Malheureusement il n’y a pas trente six milles solutions.

Dans le cas d’un balayage raté, il existe un produit que les coiffeurs appellent « patine », c’est un shampoing colorant qu’on applique et qu’on laisse poser le temps voulu pour foncer les mèches décolorées par le balayage.
Alors vous n’aurez peut-être pas la teinte voulue mais cela permettra d’atténuer des mèches trop claires ou une teinte que vous n’aimez pas.
En revanche il faut savoir que la patine s’estompe au fur et à mesure des shampooings. Cela dit, le balayage aussi se fond et s’estompe naturellement, il y a donc de forte chance pour que le résultat soit plus naturel et joli une fois la patine estompée.

Dans le cas d’une coloration ratée, les choses sont plus délicates.
conseil en or, si vous avez raté votre coloration maison, n’essayez pas de rattraper la situation vous-même en la recouvrant par une autre coloration ! C’est malheureusement le premier réflexe de nombre d’entre nous et ce n’est pas le bon !
Filez plutôt chez le coiffeur, certes c’est plus cher mais aussi bien plus sûr. D’une part parce que deux colorations superposées risquent bien de se solder par des reflets bizarres (tous les pigments ne vont pas ensemble), mais aussi parce que vous risquez de fragiliser vos cheveux pour rien et que le rattrapage sera d’autant plus compliqué.

Le coiffeur donc, est la meilleure solution, il saura quelle teinte appliquer pour camoufler ou atténuer.
D’une manière générale, une couleur trop foncée ne peut être rattrapée sur le moment. Il faut attendre que la couleur dégorge et s’estompe. Oui, patience !
Pour accélérer les choses, vous pouvez multiplier les shampooings, un chaque jour pendant une semaine, puis en espaçant un peu pour ne pas trop assécher les cheveux.
Multipliez aussi les soins bien nourrissants, en gainant les cheveux ils empêchent les pigments de s’imprégner et réparent aussi vos cheveux puisqu’une coloration les rend plus poreux et cassants. Il vous faudra attendre un ou deux mois pour que la coloration soit bien atténuée et que vous puissiez retourner chez le coiffeur pour rectifier le tir.

Une couleur ratée qui reste claire pourra en revanche être rattrapée mais uniquement avec une teinte plus foncée, il faut le savoir. A noter aussi, deux colorations successives fragilisent fortement les cheveux. D’une manière générale, mieux vaut laisser passer une semaine au moins avant la coloration de rattrapage.
Ceci dit si vous ne pouvez vraiment pas attendre, multipliez les soins et dites-vous bien que vos cheveux ne seront plus que l’ombre d’eux-mêmes pendant quelques jours voire quelques semaines selon leur état d’origine.

Shopping automnal chez Naf Naf
Shopping en ligne mode et beauté, nos avis sur les...
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité - lola le jeudi 20 octobre 2011 14:09

Bonjour, j'ai des mèches blondes depuis longtemps que je voudrais recouvrir avec une coloration dans les tons marrons ou châtains plus proches de ma couleur naturelle. Mais j'ai déjà essayé une fois chez le coiffeur et ça a été la catastrophe, ça m'a fait des reflets rouges horribles. La coiffeuse a dit qu'on ne pouvait pas toujours prévoir ce que donnerait une coloration en fonction de ce qu'il y a vait eu avant sur les cheveux... A mon avis, elle s'est juste plantée parce que ce qu'il y avait eu c'était des mèches blondes, point. Du coup je n'ose plus trop, est-ce possible d'avoir un résultat naturel, sans reflets bizares ??? Si il y a une coiffeuse qui passe par là, j'aimerais beaucoup avoir son avis... Merci d'avance ! :-)

0

Bonjour, j'ai des mèches blondes depuis longtemps que je voudrais recouvrir avec une coloration dans les tons marrons ou châtains plus proches de ma couleur naturelle. Mais j'ai déjà essayé une fois chez le coiffeur et ça a été la catastrophe, ça m'a fait des reflets rouges horribles. La coiffeuse a dit qu'on ne pouvait pas toujours prévoir ce que donnerait une coloration en fonction de ce qu'il y a vait eu avant sur les cheveux... A mon avis, elle s'est juste plantée parce que ce qu'il y avait eu c'était des mèches blondes, point. Du coup je n'ose plus trop, est-ce possible d'avoir un résultat naturel, sans reflets bizares ??? Si il y a une coiffeuse qui passe par là, j'aimerais beaucoup avoir son avis... Merci d'avance ! :-)

Invité - maria le jeudi 24 novembre 2011 12:51

Oui à mon avis ta coiffeuse s'est plantée ! C'est justement leur boulot de savoir comment va réagir le cheveu à la colo en fonction de ce qu'il y a eu dessus avant ! C'est tuant ces coiffeurs qu'on laisse s'occuper de nous alors qu'il ont encore visiblement besoin d'apprendre ! J'ai eu ce problème aussi, des reflets moches en voulant couvrir des mèches blondes.

Et puis je suis tombée sur une VRAIE coiffeuse qui m'a expliqué que la coloration accrochait aux pigments. Or comme les cheveux blonds sont décolorés, ils n'ont plus de pigments auxquels la couleur peut s'accrocher. Donc la coloration ne tient pas longtemps et risque de donner des reflets bizares.

Il faut donc passer un premier produit qui ca recouvrir les mèches et repigmenter les zones décolorées. Puis après ça on fait la couleur en surveillant régulièrement pour voir comment prennent les mèches qui étaient blondes.

Après il faut le refaire assez régulièrement les premiers mois parce que la couleur dégorge c'est normal. Mais au bout de trois ou quatre fois tu es tranquille.

0

Oui à mon avis ta coiffeuse s'est plantée ! C'est justement leur boulot de savoir comment va réagir le cheveu à la colo en fonction de ce qu'il y a eu dessus avant ! C'est tuant ces coiffeurs qu'on laisse s'occuper de nous alors qu'il ont encore visiblement besoin d'apprendre ! J'ai eu ce problème aussi, des reflets moches en voulant couvrir des mèches blondes.
Et puis je suis tombée sur une VRAIE coiffeuse qui m'a expliqué que la coloration accrochait aux pigments. Or comme les cheveux blonds sont décolorés, ils n'ont plus de pigments auxquels la couleur peut s'accrocher. Donc la coloration ne tient pas longtemps et risque de donner des reflets bizares.
Il faut donc passer un premier produit qui ca recouvrir les mèches et repigmenter les zones décolorées. Puis après ça on fait la couleur en surveillant régulièrement pour voir comment prennent les mèches qui étaient blondes.
Après il faut le refaire assez régulièrement les premiers mois parce que la couleur dégorge c'est normal. Mais au bout de trois ou quatre fois tu es tranquille.