A+ A A-

Nat Acha's posts

Quelques (bons) conseils pour un joli décolleté

Ah, la poitrine ! Symbole même de la féminité, source de fierté mais aussi de bien des complexes pour nombre d’entre nous. Trop petits, trop gros, trop tombants, trop comme-ci, pas assez comme ça,… Oui, nos seins nous mènent parfois la vie dure et malheureusement, nous le leur rendons bien. On ne vous propose pas aujourd’hui de remède miracle pour prendre 3 tailles de soutien-gorge ou se réveiller avec la poitrine du mannequin Aubade, non pas qu’on garde le secret pour nous petites ingrates que nous sommes, mais plutôt que ce secret n’existe pas ! On vous propose plutôt quelques bons conseils pour prendre soin de vos seins comme ils le méritent, les préserver, les chouchouter, c’est un pas en avant vers une jolie poitrine.- De jolis seins, ça commence par un soutien-gorge bien adapté. La taille doit être la bonne d’une part, mais la forme du soutien-gorge doit aussi être adaptée à vos seins.
Les poitrines généreuses préfèreront par exemple un soutien-gorge bien emboîtant avec bretelles suffisamment larges pour un bon maintien tandis que les poitrines menues pourront se permettre le bandeau ou le triangle.
Pour choisir un bon soutien-gorge, rien de tel que de se faire conseiller par une vendeuse. Elles sont formées pour vous aider à trouver votre taille et la forme la mieux adaptée à vos besoins.

Enfin, on précise que pour le sport, c’est un soutien-gorge spécial qu’il vous faut, certes ils sont moyennement glamour mais sont prévus pour maintenir votre poitrine lorsque vous bougez, sautez, dansez,… Rien de tel pour protéger vos seins contre les chocs trop violents qui peuvent mettre la peau à rude épreuve.

- Au passage, évitez les mauvaises habitudes qui compriment vos seins : soutien-gorges trop petits, porter des charges lourdes à bras le corps en écrasant votre poitrine, dormir sur le ventre,…

- Limitez les sports trop violents qui fragilisent la peau fine de la poitrine en lui imposant des chocs importants. Souvenez-vous que la poitrine est essentiellement maintenue par la peau du décolleté et du buste. Pas de muscle pour les soutenir à proprement dit. Donc si la peau du buste se détend, la poitrine s’affaisse.

- Parallèlement, rien de tel que pratiquer un sport adapté pour muscler les pectoraux, les épaules et le dos qui aident en partie au maintien de la poitrine et à la fermeté de la peau. La natation par exemple, est un sport très complet qui raffermit la quasi-totalité des muscles en douceur.

- On embraye sur le maintien du dos. Il est important de se tenir bien droite pour faire travailler les muscles du buste et redresser la poitrine. Une bonne habitude à prendre, donc on rectifie le tir lorsqu’on se rend compte qu’on se tient toute voûtée. Et on rajoute qu’un dos bien musclé se tient tout de suite plus droit. Cela va d’ailleurs de paire avec des abdos fermes : qui dit abdominaux musclés dit ventre mieux maintenu, et dit aussi position plus droite.

En vous l’avez compris, tout va ensemble, faites du sport !

- Prenez soin de la peau fine de votre poitrine : une hydratation chaque jour n’est pas du luxe. Et on en profite pour faire remonter la crème jusqu’au décolleté et au cou.
Pas besoin de brutaliser la peau en appliquant votre soin, un massage léger avec des gestes circulaires fait pénétrer la crème sans tirailler la peau.
Evitez à tout prix les expositions prolongées au soleil et lorsque vous vous exposez c’est toujours protégée avec une crème solaire à indice élevé ! Ca vous évitera aussi les tâches sur le décolleté…

- Les sources de chaleur sont, d’une manière générale, plutôt néfastes à la peau fine de votre poitrine tandis que le froid booste la circulation et retend les tissus. Pas de bain trop chaud donc, et un bon jet d’eau fraîche sur la poitrine après vos ablutions. Rien de tel pour faire pigeonner tout ça.

- Gare au yoyo côté poids. Lorsqu’on prend beaucoup de poids d’un coup, la poitrine grossit certes, mais la peau se tend. Lorsqu’on reperd ce poids, la peau se relâche et ne retrouve pas forcément son aspect ferme ni son élasticité d’avant. Alors imaginez lorsqu’on inflige cela à notre peau régulièrement…

Aubade printemps-été, l'échantillon
Leonardo Dicaprio et Blake Lively en couple ?
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter