A+ A A-

Nat Acha's posts

Des dents plus blanches, quelles techniques de blanchiment ?

On ne va pas se mentir, les dents bien blanches des stars hollywoodiennes en font rêver plus d’une, pas vraiment réalistes mais pourtant synonymes de bonne santé toutes lumineuses qu’elles sont encadrées d’un joli sourire, elles nous font courir vers les techniques de blanchiment en tous genres. L’ennui c’est qu’entre désillusion, prix élevés voire astronomiques et effets secondaires (très) gênants, la réalité n’est pas aussi glam’ que les dents d’Angelina Jolie. Alors pour gagner quelques teintes de blanc et oser à nouveau sourire de toutes nos dents, quelles techniques, quels prix, quels résultats ? On se fait un point sur les techniques de blanchiment actuelles.Les bars à sourire

C’est une technique très courante aux Etats-Unis qui commence à se démocratiser en France, des instituts spécialisés dans le blanchiment des dents et qui ne font que ça, proposent un traitement rapide façon soin à la carte. Identique pour tous les clients, le traitement est simple : une gouttière sur laquelle est appliqué un gel contenant du peroxyde est placée sur les dents tandis que nous, on est sagement assise devant une lampe futuriste, lunettes de protection sur le nez.
La lumière agit sur le gel qui décolore l’émail et l’éclaircit. Pas de blanchiment sur mesure, ni de choix de teinte donc, et le résultat quant à lui varie selon le « patient », selon la qualité et la teinte des dents.
Alors on précise que ce blanchiment en institut reste subtil, pas de sourire Colgate ici, le gel de peroxyde est peu concentré, ce qui n’empêche pas certains de voir leurs dents s’éclaircir d’une à trois teintes en une seule séance. Pour d’autres en revanche, le résultat n’est pas fulgurant, à voir donc.

Le traitement est rapide : comptez vingt minutes la séance, il n’est pas douloureux et relativement peu onéreux, comparé au blanchiment chez le dentiste en tout cas !

A savoir, avant tout traitement consultez votre dentiste, ce blanchiment au gel de peroxyde peut sérieusement sensibiliser les gencives abîmées ! Il faut de plus éviter d’y avoir recours si on souffre d’un quelconque problème bucco-dentaire sous peine de voir celui-ci amplifié… ou d’en voir d’autres apparaître ! Le blanchiment serait d'ailleurs plus efficace si il fait suite à un détartrage.
De plus, après le traitement il vous faudra patienter pas moins de 4 heures pour manger ou boire autre chose que de l’eau.

Où pratiquer ce blanchiment minute ? Dans les instituts type Pure Smile, Magic Smile ou encore Sublim’Smile. Comptez entre 70 et 80 euros la séance.

Les kits de blanchiment maison

C’est un peu le truc low price du blanchiment des dents, un kit qu’on achète en pharmacie ou parapharmacie et qui se présente sous différentes formes : gouttière avec pipettes de gel, gel avec bandelettes ou coton-tiges,… Le principe est le même cependant, un gel de peroxyde mais ici très peu concentré. La fréquence du traitement et le temps de pose varient selon le produit utilisé.

Pour le kit de blanchiment Rembrandt par exemple, le déroulement est le suivant :
Le kit contient une gouttière et des pipettes de gel. On applique une pipette de gel sur la gouttière qu’on place sur les dents.
On laisse poser 1 heure puis on rince abondamment. Ce traitement est à répéter tous les jours pendant une durée de 14 jours.
Alors côté pratique, c’est un peu contraignant, on se retrouve avec cette gouttière dans la bouche chaque jour pendant une heure, pas forcément glam’, pas confortable et un peu long mais bon, c’est pour la bonne cause se dit-on.
Côté résultat c’est plutôt mitigé. Pas de blanchiment radical, un léger éclaircissement peut-être, c’est surtout sur les tâches dues au tabac, à la surconsommation de café et autres joyeusetés que le traitement est efficace mais il n’éclaircit pas l’émail à proprement dit. Cela dit, on a tout de même une impression de dents plus nettes bien agréable.

A savoir, ce n’est pas parce que le gel est faiblement dosé en peroxyde qu’il ne peut être la cause d’effets secondaires : gencives irritées, hypersensibilité dentaire, picotement des lèvres,... peuvent intervenir. Avant toute utilisation, consultez votre dentiste pour vous assurer que gencives et dents sont en bon état. Respectez les temps et fréquence de pose.
Comptez environ 50 € le kit de blanchiment Rembrandt, existe en diverses versions (temps de pose, nombre de pipettes, fréquence d'application,...).

Le blanchiment chez le dentiste

C’est un traitement plus agressif, mais aussi plus efficace que les précédents. Même principe que pour les autres techniques de blanchiment, un gel contenant du peroxyde mais cette fois fortement dosé, une gouttière et une lampe qui active le blanchiment.

La pratique ?
Une première visite chez le dentiste pour s’assurer que dents et gencives vont bien, un détartrage et une empreinte des dents pour faire une gouttière sur-mesure.
Le traitement est donc effectué la séance suivante : gouttière + gel enfournés dans le bouche et exposition à la lampe. Cette fois la séance dure une heure et elle n’est pas toujours sans douleur. Picotements voire sensation de brûlure désagréable, certains le supportent mieux que d’autres…
Une séance suffit pour voir un réel résultat mais on précise une fois encore qu’il varie d’une personne à l’autre selon la teinte naturelle des dents, leur état, etc…
On note que le blanchiment n’opère que sur les dents naturelles, il peut donc y avoir une différence de teinte si on a une couronne, une facette ou autre « corps étranger » sur la dentition.
Ensuite, il faut savoir que si une séance suffit, des dents blanchies s’entretiennent, gare aux substances qui colorent comme le tabac, le café, le vin rouge par exemple. Des retouches sont souvent nécessaires tous les 6 à 18 mois.
Enfin, il peut y avoir des effets secondaires à ce traitement comme une sensibilité accrue, des gencives irritées, des dents sensibilisées,…
Côté coût, ce n’est pas donné, comptez de 500 à 1000 € la séance !

Les facettes

Vous voyez le sourire des stars hollywoodiennes ? Et bien en réalité, elles ne carburent pas au blanchiment mais se font faire des facettes en céramique qui sont placées sur leurs propres dents pour blanchir, camoufler mais aussi réaligner la dentition.
La céramique est une matière qui ressemble à s’y méprendre à l’émail des dents. Ainsi, on choisit avec le dentiste la teinte la plus adaptée à son teint, son âge, etc.
Le dentiste affine l’émail des dents pour pouvoir y placer la facette sans surépaisseur et prend l’empreinte de vos dents pour faire façonner les facettes sur-mesure.
A savoir, c’est de loin le traitement le plus onéreux puisqu’il faut compter entre 700 € et 1000 € LA facette. Ensuite, il faut savoir que c’est un traitement à vie puisqu’une fois vos propres dents taillées, elles doivent être protégées par les facettes. Or les facettes ne sont pas éternelles, elles peuvent durer jusqu’à 10 ans, délai après lequel il faut les remplacer. Mais les facettes peuvent aussi être abîmées, par exemple par le grincement des dents la nuit.
Alors effectivement un résultat bluffant mais un coût important et des effets irréversibles à prendre en compte !

Des idées cadeaux pour la fête des mères
Vernis à ongles, les must de l’été
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter