A+ A A-

Nat Acha's posts

Epilation à la cire, avantages, inconvénients et conseils

S’il est bien une période où l’épilation se fait casse-tête, c’est l’été. En jupette on ne tolère pas la moindre repousse, on rêve de gambettes douces et lisses de tout poil, et nous voilà en tain d'investir dans des bandes de cire, des épilateurs électriques et des séances d'épilation chez l’esthéticienne… un casse-tête qui coûte cher ! Du coup, autant bien s’informer avant de choisir sa méthode d’épilation, passer en revue les diverses solutions et sélectionner celle qui nous convient le mieux. Aujourd’hui, on passe en revue l’épilation à la cire, quels sont ses avantages, ses inconvénients, comment bien procéder, on fait le point pour vous.Efficace mais loin d’être une partie de plaisir, l’épilation à la cire est bien connue pour être douloureuse et pas forcément pratique. Cela dit aujourd’hui, l’épilation à la cire se "diversifie", roll-on électrique chauffant, pot micro-ondable, perles de cire ou encore bandes de cire froide, on a le choix de la méthode.
Côté douleur, pour sûr l’opération n’est pas agréable, cela dit elle n’est pas plus douloureuse qu’une épilation à l’épilateur électrique et plus on la pratique moins elle fait mal, c’est au moins une consolation. Ajoutez à cela que, contrairement au rasoir, l’épilation à la cire est « longue durée », on est tranquille pour 3 à 4 semaines, c’est assez pour se laisser tenter.

L'épilation à la cire froide

Présentée en bandes plus ou moins larges, elle est la plus rapide à utiliser : on chauffe la bande entre les mains, on la sépare en deux, on applique la première moitié sur la zone à épiler, on la lisse sur la peau et on arrache en maintenant la peau d’une main et en attrapant l’extrémité de la bande d’une autre.
Une même bande est réutilisable à deux ou trois reprises même si au fur et à mesure des utilisations elle arrache moins de poils.

Il existe des bandes de différentes tailles et notamment des plus étroites pour les aisselles et le maillot. Le plus pratique est de choisir une boîte proposant des bandes de toutes tailles.

Plutôt faciles à utiliser, les bandes de cire froide présentent toutefois quelques inconvénients :
Elles ne sont pas écologiques du tout, on jette bande après bande après deux ou trois utilisations et pour faire les deux jambes on a quasiment besoin de toute la boîte !
De plus, elles n’arrachent pas toujours la totalité des poils et des morceaux de cire restent parfois sur la peau, une seule solution pour les retirer : les lingettes fournies avec la boîte. L’ennui, c’est que bien souvent on a utilisé toutes les lingettes alors qu’il reste des bandes de cire et là, bon courage. Faute de lingette, un coton imbibé d’huile devrait en venir à bout…

La cire froide est une bonne solution pour celles qui souffrent d’une circulation sanguine paresseuse et à qui on contre-indique la cire chaude qui dilate les vaisseaux.


L’épilation à la cire chaude

C’est l’épilation qui est pratiquée en institut et que l’on peut aussi faire par soi-même à la maison. La cire chaude se présente sous différentes formes : billes de cire à chauffer au bain-marie, au micro-ondes ou dans un appareil électrique, roll-on électrique chauffant, pot de cire à passer au micro-ondes...

Le plus pratique c’est encore l’appareil électrique spécifiquement prévu pour chauffer la cire et la maintenir à bonne température mais c'est un investissement.
Le roll-on électrique est également pratique, il est muni d’un thermostat qui maintient la cire à température et présente l’avantage du contenant. Lorsqu’on n’a pas d’appareil électrique, il faut faire chauffer la cire dans une casserole dont on ne se sert pas (compliqué pour conserver la cire après épilation) ou dans un pot micro-ondable et, si possible, refermable.

De plus lorsqu’on chauffe la cire au micro-ondes ou au bain-marie, elle refroidit assez rapidement, il faut donc la réchauffer en milieu d'épilation.

Très important, avant toute application sur la peau, il faut toujours vérifier la température de la cire pour éviter les brûlures.

Une fois que la cire est à bonne température, on l’applique sur la jambe, l’aisselle ou le maillot à l’aide d’une spatule en formant une bande plus ou moins large selon la zone à épiler et d’environ 1 cm d’épaisseur.
On laisse sécher quelques secondes, une fois que le doigt ou la spatule ne colle plus à la cire, c’est qu’elle est prête, on l’arrache d’un coup sec en en décollant un peu l’extrémité.

A savoir, si pendant longtemps on a conseillé d’arracher dans le sens inverse du poil pour une épilation plus efficace, on conseille aujourd’hui d’arracher la cire dans le sens du poil pour éviter les boutons et poils incarnés. Du coup, il reste parfois quelques poils sur la zone à épiler et un deuxième passage peut être nécessaire.

L’avantage de la cire chaude, c’est qu’elle ne laisse que peu de résidus sur la peau et qu’elle est réutilisable. Une fois qu’on a terminé, on garde la cire dans son récipient jusqu’à la prochaine épilation.

Notez que certaines cires s’utilisent avec des bandes, mais cette option est finalement moins pratique et encore faut-il avoir le bon nombre de bandes pour terminer son pot de cire. Lisez donc bien l’emballage avant tout achat !

Enfin, malgré leur formule poils courts, les cires dépilatoires ne peuvent être utilisées que sur des poils d’environ 5 mm, il faut donc prévoir la période de repousse dans l’équation.

Les plus jolies coiffures de Blake Lively
Look rock, jolis exemples à piquer aux stars
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité - gttrd le lundi 20 juin 2011 22:57

:-)

0