A+ A A-

Nat Acha's posts

Objectif jolis pieds en bonne santé

Nos pieds nous portent toute la journée, subissent nos caprices de talons aiguilles et jolies chaussures au confort douteux, ils assurent nos séances de sport, de marche et de danse endiablées et sans se faire prier ! Cela ne les empêche toutefois pas d’en prendre un coup, ils connaissent d’ailleurs leurs petits bobos typiques, ampoules, ongles incarnés, mycoses, crevasses… leurs font la vie dure et nous font sérieusement souffrir, alors ne tardons plus à soigner tout ça. On profite d’ailleurs de l’été et des sandales obligatoires pour faire le point sur la santé et la beauté de nos petons, à eux la fière allure.Pieds secs, peaux mortes, ongles « en friche » : quel rituel beauté pour mes pieds

Pas difficile de chouchouter ses pieds, le rituel beauté requiert finalement un minimum d’outillage et peu de temps, le tout c’est de leur consacrer quelques minutes une à deux fois par semaine minimum.
Après une longue journée, on laisse tremper ses pieds dans une bassine d’eau tiède additionnée d’une poignée de gros sel et de quelques gouttes d’huiles essentielles de votre choix, menthe par exemple pour rafraîchir et assainir.
Profitez-en pour poncer doucement les zones rugueuses avec une pierre ponce naturelle de préférence, un geste qui peut également être effectué dans le bain, l’eau chaude aidant à éliminer la corne.
On sèche ensuite les pieds sans oublier les entre-doigts, on en profite pour se couper les ongles en évitant la forme trop arrondie qui favorise les ongles incarnés.
On passe à l’hydratation avec une crème bien riche qu’on applique en massant pour favoriser la circulation sanguine.
Ensuite, si le cœur vous en dit, vous pouvez vernir vos ongles en appliquant au préalable une base non colorée sur l’ongle pour éviter que les pigments du vernis ne jaunissent l’ongle à la longue.
Voilà, vos pieds sont détendus et hydratés, vos ongles sont soignés, vous êtes parée pour les sandales.

De bonnes habitudes à prendre pour limiter les risques de bobos en tous genres, mais parfois les bobos sont là et le premier conseil, c’est de ne pas traîner pour les soigner !

Une mycose sur un ongle

Une mycose, c’est un petit champignon qui s’incruste sous l’ongle et le détruit petit à petit.
Depuis quelques temps, l’un ou plusieurs de vos ongles jaunissent, se strient, s’épaississent ? Il semblerait que l’un de ces champignons y ait élu domicile. Une mycose des ongles est très longue à soigner, de 6 mois à 1 an, le temps de repousse total d'un ongle de pied ! Alors l’idéal c’est de la traiter le plus tôt possible.
Pour la traiter, c'est chez le dermatologue que ça se passe, il effectue un prélèvement pour s’assurer qu’il s’agit bien d’une mycose. Si c’est le cas, votre dermato vous prescrira un traitement local (produit à appliquer sur l’ongle sous forme de vernis généralement) et/ou oral.

A savoir, les mycoses aiment tout particulièrement les milieux humides comme les serviettes, sorties de bain, semelles de baskets, sols et bassins de piscine,… Lavez donc serviettes et linges de bain régulièrement à haute température, investissez dans une poudre assainissante pour les semelles de chaussures ou passez-les à la machine régulièrement.

Oups une ampoule !

Frottement prolongé des chaussures sur les parties du pied où la peau est plus fine et hop, en quelques minutes à peine l’ampoule est là.
Pour aider sa cicatrisation et en limiter la durée, vous pouvez percer l’ampoule à l’aide d’une aiguille désinfectée. Nettoyez ensuite la plaie avec un désinfectant et appliquez-y un pansement spécial ampoule type Scholl qui reste en place, est bien épais et aide à la cicatrisation.

Pour éviter les ampoules à l’avenir, misez sur ces fameux pansements pour ampoule, ils sont transparents donc pas trop visibles et peuvent s’appliquer en prévention pour protéger la peau. Il existe également des crèmes (NOK notamment) qui sont à l’origine prévues pour les sportifs et limitent les frottements, très efficaces !

Aïe, un ongle incarné…

L’ongle incarné, c’est un morceau d’ongle qui repousse mal et s’enfonce sous la peau. Très douloureux, il peut aussi être à l’origine d’une infection, à traiter rapidement donc.
Si ce n’est que le début, vous pouvez couper la partie de l’ongle qui entame la peau, appliquez ensuite une bonne dose de désinfectant et un pansement par-dessus. Renouvelez le pansement jusqu’à cicatrisation.
En revanche, si l’ongle incarné est déjà bien « installé », c’est chez le médecin qu’il faut aller. Il s’occupera de couper la partie de l’ongle passée sous la peau et vous prescrira si besoin des antibiotiques.

A l’avenir pour éviter les ongles incarnés, on ne coupe pas les ongles trop courts, pas trop arrondis non plus, préférez des bords carrés ou presque. Et évitez les chaussures trop petites ou qui compriment le pied.

Une crevasse sur le talon

Les crevasses sont dues à la corne qui se forme et s’accumule sur le talon, surtout lorsqu’on marche beaucoup et d'autant plus si les chaussures ne sont pas adaptées. Pour les soigner, poncez les zones où la corne s’accumule et hydratez vos pieds chaque jour. Le ponçage élimine la peau morte et l’hydratation assouplit la peau. Idéal également en prévention.
Si la crevasse persiste, prenez rendez-vous chez un podologue.

Les cors

Les cors sont dus à un déséquilibre du pied qui s'appuie davantage sur certaines parties que sur d’autres. Ces zones très sollicitées s’épaississent et se déforment ce qui peut donner lieu à d'importantes douleurs. Pas de traitement maison, pour les soigner, c’est chez le podologue qu’il faut se rendre pour rééquilibrer le pied. En attendant, évitez les chaussures trop serrées et les talons.

16 robes d’été canons
Beauté, des huiles sèches à tout faire
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter