Résilience, réagir aux difficultés et rebondir

La resilience, ce qui ne tue pas rend plus fortSi certaines personnes sont incapables de faire face aux difficultés, d’autres au contraire trouvent les ressources et l’énergie nécessaires pour rebondir et sortent plus solides de l’épreuve. Cette capacité à réagir positivement face à un traumatisme a un nom : La résilience… En psychologie, la résilience est la capacité d’un individu à prendre conscience de ses traumatismes. Cette prise de conscience salvatrice empêche les personnes qui vivent un drame de sombrer dans la dépression.

Le terme de résilience est relativement récent en France, cependant, la fameuse phrase du philosophe allemand  Nietzche résume tout à fait ce qu’est la résilience : " Ce qui ne tue pas rend plus fort ".

Suite à un deuil, une séparation, un mauvais traitement, tous les individus ne réagissent pas de la même manière aux chocs émotionnels. La définition dans le dictionnaire du mot résilience est la suivante : résistance d’un métal aux chocs. Aux Etats-Unis, les psychologues emploient ce terme depuis une vingtaine d’années pour décrire les qualités humaines qui favorisent l’adaptation créative et de transformation d’un être humain face à l’adversité.

Boris Cyrulnik, médecin éthologue, neurologue et psychiatreEn France, le terme résilience est utilisé pour définir la capacité à surmonter les épreuves de la vie que chacun d’entre nous rencontre un jour ou l’autre.  Pour Boris Cyrulnik, médecin éthologue, neurologue et psychiatre,  auteur de nombreux ouvrages sur le sujet,  tous les jeunes enfants acquièrent dès les premiers mois de la vie, les ressources morales nécessaires qu’ils utiliseront ou pas en cas d’épreuves. La résilience se crée en fonction du tempérament de la personne mais également selon son entourage familial.

Les frères Wolin, chercheurs américains qui étudient depuis de nombreuses années la résilience, ont identifié 7 éléments essentiels pour faire face aux vicissitudes de la vie :
- La capacité de tout un chacun d’identifier et de résoudre les problèmes rencontrés.
- La capacité à poser ses limites envers son entourage
- La capacité à développer des relations saines avec ses proches et son entourage
- La capacité à se maîtriser et à maîtriser l’environnement proche
- La capacité à s’accorder des moments de plaisir afin d’évacuer le stress quotidien
- La capacité à tourner en dérision des situations pourtant tragiques
- La capacité à faire preuve d’éthique dans les comportements sociaux

De chair et d'ame, livre de Cyrulnik sur la resilienceBien entendu, chaque être humain est unique et ses réactions face aux difficultés rencontrées sont toutes différentes d’une personne à l’autre. Chaque être a en lui, les 7 capacités énoncées, il suffit juste d’aller les chercher et de les appliquer. Les exemples sont nombreux de personnes se trouvant dans des situations inextricables et qui a force de volonté sont parvenues à continuer à vivre heureuses en surmontant ces drames qui parfois pouvaient sembler insurmontables.

Quelques livres sur la résilience :

L’art de rebondir " Rosette Poletti et Barbara Dobbs aux éditions Jouvence. " De chair et d’âme ", " Un merveilleux malheur " et " Le murmure des fantômes " de Boris Cyrulnik aux éditions Odile Jacob.

0
H&M et Kylie Minogue, maillots de bain et vête...
Pollution, des traces de médicaments dans l'eau de...
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter