A+ A A-

Un teint parfait en cinq étapes (la suite)

Maquillage teint en 5 étapesVoici donc la suite du premier épisode de ce dossier maquillage du teint. Nous avons vu la semaine dernière les deux premières étapes qui consistent à préparer le terrain puisqu’un maquillage réussi se fait sur une peau préparée et nette. Avant de dégainer pinceaux, éponge, fond de teint et poudres en tous genres, il est donc important de nettoyer la peau, de l’exfolier régulièrement et de l’hydrater correctement. Ensuite seulement on peut passer au maquillage. Au programme du jour donc, l’application du fond de teint, la correction des cernes et éventuelles imperfections et la mise en beauté.Etape 3 : le fond de teint

Une fois la peau propre et hydratée on passe au maquillage.
On peut, avant le fond de teint, choisir d’appliquer une base pour améliorer la tenue du maquillage et lisser la peau.
Ceci dit d’une manière générale les bases de teint sont chargées en silicones, c’est ce qui leur donne ce toucher doux et velouté qui facilite l’application du fond de teint. L’ennui c’est que les silicones ne sont pas vraiment les amis des peaux mixtes et grasses.
Attention donc si c’est votre cas, mieux vaut éviter au risque de vous retrouver avec la peau qui brille voire des imperfections.

On applique ensuite son fond de teint. On retient avant tout qu'un fond de teint n’a pas vocation à teinter la peau. Il doit être parfaitement adapté à la carnation, ni plus clair, ni plus foncé. Il vise à unifier, camoufler les petites rougeurs et inégalité mais il doit rester invisible.

Pour les fonds de teint fluides l’application se fait au doigt, au pinceau ou à l’éponge, comme on préfère.

- On note que le pinceau permet une application très uniforme et modulable pour un résultat vraiment pro.
Ceci dit on n’oublie pas de nettoyer très régulièrement ses pinceaux par souci d’hygiène : eau tiède et savon de Marseille, c’est encore ce qu’il y a de mieux.

- L’éponge est également facile à manier, elle permet un dosage facile et une bonne couvrance.
Pour éviter de perdre de la matière, pensez à humidifier un peu votre éponge avant utilisation, cela l’empêche d’absorber le fond de teint.
Notez en revanche que l’éponge est un vrai nid à bactéries. Là encore il est important de la nettoyer très souvent. Même traitement que pour le pinceau : eau+ savon.

- Les doigts quant à eux permettent un maquillage très naturel qu’on estompe comme on veut. Et puis c’est bien pratique, pas d’ustensile à laver ou faire sécher... sauf qu'on pense quand même à bien se laver les mains avant de se maquiller et on prend son temps lors de l’application puisque c’est aussi la méthode la plus délicate : gare aux traces et démarcations.

Lorsque vous appliquez votre fond de teint n’oubliez pas les paupières, le cou et étirez-le jusqu’aux oreilles.

Pinceau Kabuki Bare EscentualsLes fonds de teint poudre s’appliquent avec un pinceau approprié, l’un de ces pinceaux bien touffus mais aux poils suffisamment denses et serrés pour fixer la matière sur la peau. Les pinceaux Kabuki sont par exemple tout désignés pour cette fonction.
Ci-contre le pinceau Kabuki Bare Escentuals.

En été ou lorsque votre peau n’affiche que peu ou pas d’imperfections vous pouvez remplacer votre fond de teint habituel par une BB crème.
Plus légères, très faciles à appliquer et confortables, les BB crèmes sont idéales pour les jours où il fait chaud ou lorsqu’on aime les maquillages très nature.
Elles possèdent en outre une dimension soin intéressante : hydratantes, matifiantes, anti-âge, anti-imperfections… il n’y a qu’à choisir.
Attention, elles ne dispensent pas pour autant du soin de jour ni de l’écran solaire lorsqu’elles comportent un filtre UV !

BB crèmes


Ici, BB Crème Erborian au Ginseng ; BB Prep + Prime Mac ; Et BB Cream Age Defense SPF 30 Clinique.

Etape 4 : on corrige

Une fois le fond de teint appliqué, on corrige.
On commence par les cernes avec un anti-cernes bien choisi c'est-à-dire d’une teinte ou une demi-teinte plus claire que votre carnation et suffisamment riche si vous avez le contour des yeux sec.

On l’applique au pinceau ou au doigt et on fond la matière sur la peau en tapotant du bout des doigts jusqu’à ce qu’on ne distingue plus de traces ni de démarcation. On n’oublie pas la paupière supérieure, l’anti-cernes camoufle aussi les petits vaisseaux apparents et fait une excellente base pour les fards à paupières dont il booste la tenue.

Attention, n’en faites pas trop, la tentation est grande lorsqu’on a des cernes bien marquées d’y mettre le paquet mais trop de matière risque de marquer encore plus les cernes et les ridules. Trouvez le bon équilibre.

Si vous avez sur le visage des imperfections à estomper vous pouvez appliquer une petite touche d’anti-cernes dessus et l’estomper en tapotant.
Ceci dit il existe des correcteurs spécialement étudiés pour camoufler boutons et autres imperfections qui peuvent être bien utiles si votre peau y est régulièrement sujette ou si ces dernières sont importantes.
Un correcteur se choisit de la teinte exacte de la peau, complémentaire du fond de teint donc mais surtout pas plus foncé.

NB pour camoufler des rougeurs, on mise sur un correcteur vert. Avène en propose notamment un en stick efficace pour les rougeurs légères à moyennes. En revanche du fait de sa teinte on l’applique avant le fond de teint pour que ce dernier camoufle la couleur.

Stick vert Couvrance Avène


Etape 5 : on illumine

Qui dit application de fond de teint (fluide) dit toujours poudre.
La poudre apporte un fini velouté, peut-être légèrement teintée (mais toujours en accord avec sa carnation) donc donne bonne mine, et surtout, elle fixe le fond de teint, le correcteur et l’anti-cernes.
Elle s’applique avec un gros pinceau touffu aux poils aérés pour un dosage optimal.
Ci-dessous le pinceau à poudre Chanel.

Pinceau poudre Chanel


Une fois la poudre appliquée on peut passer au préposé à la bonne mine : le blush.

A choisir en poudre ou en crème pour un effet plus glow et à appliquer sur les pommettes en touches légères avec un pinceau biseauté pour un geste précis.
Pour ce qui est de la couleur, abricot, rosé, beige,… c’est à vous de voir et de choisir en fonction du reste de votre maquillage et surtout de la couleur de vos fards à paupières du jour.

Blush


Ici nos chouchous de l’été : le blush-enlumineur L’Orchidée Sisley, le Full Bloom pour pommettes et lèvres Too Faced, et la poudre Fresh Bloom spéciale bonne mine Clinique.

Pour terminer, vous pouvez peaufiner tout ça en repassant un coup de gros pinceau à poudre pour enlever l’excédent et fondre blush et poudre. Si vous avez eu la main trop lourde sur la poudre, une pulvérisation d’eau thermale et tapotez légèrement avec un mouchoir pour alléger un peu le make-up.
Et hop, jolie mine, pommettes ensoleillées, yeux défatigués,… que soit loué celui ou celle qui a inventé le make-up !
Comptoir des Cotonniers P/E 2012, on shopperait bi...
Sandales été 2012 : toutes à plat !
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter