Romans, ville de la chaussure de luxe

Romans capitale de la chaussureMalgré la fermeture de nombreuses usines et de nombreuses suppressions d’emplois, à Romans en Rhône-Alpes on continue à fabriquer de la chaussure de qualité et son musée international de la chaussure se porte bien ! Dans les rues médiévales du vieux Romans, les chausseurs occupent toujours une boutique sur deux. Malgré la concurrence des pays asiatiques dans ce secteur, la ville de Romans tire son épingle du jeu grâce à la qualité de ses produits.

Artisans de la chaussure de luxeIl n’y a pas si longtemps encore les fabricants de chaussures faisaient vivre plus de 4000 personnes. Aujourd’hui, le chiffre est à  diviser par dix, et le taux du chômage dépasse les 15 %. Les ouvriers de la chaussure ont souvent plus de 40 ans et ont beaucoup de mal à se réinsérer. Les cellules de reclassement mises en place après les nombreux licenciements, peinent à reclasser les ouvriers pourtant fortement qualifiés. Dans ces régions sinistrées, les produits venant de Chine et du Maghreb ont sonné le glas de la production française de la chaussure.

Pierre Yantorny exposé au musée de la chaussure de RomansA Romans, on fabrique des chaussures depuis 1850. A l’heure actuelle les seuls fabricants qui survivent sont ceux qui fabriquent de la chaussure de luxe. Le savoir-faire des ouvriers de la région de Romans est reconnu à l’international. La chaussure de luxe se vend encore fort bien. Il faut également renouveler constamment ses collections, afin que le choix proposé soit toujours dans l’air du temps. Tout récemment, deux créateurs ont lancé leur ligne l’an dernier, Yann Tena et Sébastien Cattot, se sont installés avenue des Allobroges à Romans, et vendent leurs modèles sous la marque « Yann Bastien production ». Les artisans chausseurs de Romans ont bien compris que pour survivre, il leur fallait investir les marchés peu porteurs, avec des productions  artisanales qui ne peuvent se faire mécaniquement. La création vole au secours de la chaussure à Romans. La réputation des artisans de la ville n’est plus à faire, et les petites collections de chaussure de luxe se vendent aussi bien au niveau national qu’à l’international.

Les pays émergeants comme la Chine et à un niveau moindre, l’Inde inondent la planète de chaussures standardisées et fabriquées à la chaîne. L’espoir des artisans de Romans, comme en Italie, autre pays de la chaussure est la diversité et la qualité incomparable de leurs produits grâce au savoir-faire de leurs artisans.

Concours européen de la chaussure 2007 à RomansLa ville de Romans organise en Octobre 2007, le grand concours européen de la chaussure. Des jeunes créateurs qui se destinent au métier de la mode, devront créer une ébauche de chaussure, sur le thème « Bottes, boots, bottines & Co ». Les 20 premiers dessins seront récompensés et se verront exposés à Paris, au salon de la chaussure Midec 2007. Pour ceux qui douteraient encore que Romans est la ville de la chaussure, une visite au musée international qui lui est consacré s’impose. Actuellement et jusqu’au 3 juin 2007, le musée international de la chaussure rend hommage à Pierre Yantorny, un bottier très réputé du début du XXème siècle.

Pour de plus amples informations sur la ville et l’histoire de la chaussure rendez-vous sur www.ville-romans.com

0
Infections nosocomiales en baisse
Salade gourmande de noix de Saint Jacques
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité - Olivia le lundi 30 janvier 2012 18:08

Bonjour, juste pour vous informer que je viens de découvrir qu'un jeune créateur viens de lancer une collection de chaussures de luxe fabriqués à Romans sur Isère. Découvrez ses créations sur son site vincentbottesi.com

0
Bonjour, juste pour vous informer que je viens de découvrir qu'un jeune créateur viens de lancer une collection de chaussures de luxe fabriqués à Romans sur Isère. Découvrez ses créations sur son site vincentbottesi.com