A+ A A-

Nat Acha's posts

Erin Wasson, mannequin incontournable

Si le nom ne vous dit peut-être rien, le minois, en revanche, vous avez dû le croiser plus d’une fois. Dans les magazines masculins on encense sa beauté, dans la presse féminine c’est son look, son naturel et sa belle carrière que l’on salue, quant aux pubs, elles promotionnent leurs produits, plastique d’Erin Wasson à l’appui, et c’est le jackpot. Ben oui, minois de poupée et silhouette longiligne, ça aide, ajoutez à cela un look bien à elle, une capacité de travail impressionnante et un caractère pétillant et vous avez-là les secrets d’un top model à la renommée universelle. De Maybelline à H&M, de Lanvin à Lagerfeld ou Cavalli, de Elle à Esquire, miss Wasson a un CV long comme la Muraille de Chine avec, au compteur, 26 printemps à peine révolus.Pourtant, à l’origine, les poses, les couv’ en papier glacé et les podiums de défilé, ce n’était pas sa tasse de thé à Erin, mais on sait, c’est ce qu’elles disent toutes ! Marrant comme les tops et célébrités aiment à déblatérer sur leur physique ingrat de petite fille et sur cette belle revanche sur la vie et les camarades moqueurs que représentent leur réussite et leur physique impecc’.
Pour une fois nuance, non qu’Erin ait manqué d’attrait étant petite mais son truc à elle c’était plutôt le look garçon manqué, le basket, le surf et les sports en tous genres. Née au Texas au pays des cow-boys et du soleil qui tape dur, la petite Erin se voyait déjà basketteuse professionnelle, et c’était sans compter sur papa Wasson. Persuadé que sa fille a tout ce qu’il faut pour devenir mannequin, il inscrit sa fille à un concours de beauté à Dallas et, contre toute attente, il avait vu juste : Erin remporte le concours, contrat avec une agence à clé, un premier pas dans le monde du mannequina plutôt réussi !

Et les choses ne se font pas attendre pour Erin, puisqu’elle est rapidement retenue par nombre de grandes marques et créateurs pour promouvoir collections, parfums, maquillage,…
Elle signe notamment un contrat avec Gemey Maybelline en 2002 pour incarner l’image de la marque et, du mascara au gloss, la belle s’affiche glamour, sur petit et grand écran, magazines et affiches monumentales placardées aux 4 coins du monde. Elle intègre un peu plus tard l’équipe Victoria’s Secret au même titre que Gisele Bündchen, Adriana Lima, Doutzen Kroes, Heidi Klum et compagnie, tant qu’à mettre la main sur les plus jolies filles, autant ne pas rater miss Wasson !

S’en suivent des années prolifiques pour Erin qui défile pour les plus grands, Gucci, Donna Karan, D&G, Chloé, Lanvin, Lagerfeld, Cavalli,… on ne compte plus ses prestations, ni ses couvertures de magazines.

Et ces temps-ci, la belle a fait parler de son sens du style et de son talent, non plus en tant que model mais en tant que créatrice. Amie et même coéquipière d’Alexander Wang, elle disait collaborer à la création de certaines des collections du jeune créateur si bien que l’envie lui vint naturellement de mettre sur pied ses propres créations.
Elle s’est d’abord consacrée aux bijoux, sa première ligne sortie il y a peu fut baptisée « LowLuv » tandis qu’elle vient de troquer bijoux contre vêtements décontract’, tel sera son nouveau cheval de bataille.

Alors Erin Wasson, future grande créatrice ? A suivre…


Le look d’Erin Wasson ? Entre bohême et rock, à l’allure (faussement ?) négligée, cheveux sauvagement ondulés, make-up nude, elle semble affectionner les mini-short en jean déchirés, les tee-shirts loose épurés et les petites vestes à l’allure masculine avec ou sans manches. Non, Erin ne se torture pas devant son dressing pour en se demandant ce qu’elle va bien pouvoir porter pour briller, Erin brille même vêtue de peu… c’est ça le charme !


Low boots et bottines à vous styler une tenue !
Kate Moss et Topshop nous habillent pour Noël
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité - c-line le mardi 19 mai 2009 17:25

Très très belle <3

0

Très très belle <3