La symbolique des couleurs

Histoire, sociologie, psychologie, stylisme, décoration,… de nombreux domaines s’intéressent à la symbolique des couleurs et pour preuve, le nombre incroyable d’ouvrages qui lui sont consacrés ! Pourquoi un tel intérêt pour ce qui semble au final plutôt superficiel ? Parce qu’après réflexion, le langage des couleurs, ce qu’elles sont capables de nous inspirer, de nous faire ressentir, le comportement qu’elles peuvent induire est loin d’être négligeable et peut-être même bien plus important que ce que l'on pense communément !Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si magasins, publicités, décorateurs, artistes choisissent avec minutie leurs couleurs, ces instruments que l’on dit dotés d’un pouvoir psychologique et physiologique sur l’être humain.

Inde, Chine, Egypte, Italie, Grèce,… ont eu dans l’antiquité leur symbolique des couleurs, symboliques souvent intimement liées à la religion et exprimées à travers les vitraux des cathédrales, les peintures des temples égyptiens, les représentations de divinités chez nombre de peuples et tribues tels que les Mayas, les Aztèques ou encore les Incas. Les japonais reconnaissent pour leur part en chaque couleur des significations délicates « dépassant ce que l’homme est capable de décrire ».
Bien évidemment, selon les époques, les civilisations, les lieux, le langage des couleurs change, est parfois différent voire même contradictoire, mais saisir les principales tendances attachées aux différentes couleurs peut nous donner un aperçu, une carte de visite, en quelque sorte, de chacune des couleurs qui font notre quotidien.

Alors, envie de repeindre une pièce, de redécorer votre magasin, de vous mettre sur votre trente et un pour un entretien,… ? Nul doute, bien choisir vos couleurs peut s’avérer judicieux ! Coup d’œil donc sur le langage des couleurs !

Le blanc

La couleur blancheLe blanc synthèse de toutes les couleurs est symbole de lumière, de pureté, de chasteté, de vertu. Ainsi la robe de la communiante ou de la mariée est blanche, le bouquet de fleur d’oranger, la colombe, le diamant, la neige,… représentent la pureté, l’innocence.
De même, à Rome, les vestales, ces prêtresse qui faisaient vœux de chasteté au risque d’être brûlées vives en cas de manquement à leur devoir étaient toutes de blanc vêtues, les égyptiens, eux, enveloppaient les défunts d’un linceul blanc, symbole de la délivrance d’une âme pure et éternelle du corps périssable.

Le rouge

Le rougeLe rouge est synonyme d’optimisme, de désir amoureux, de passion, d’agressivité, de vigueur. Symbole de vie mais aussi de destruction, le rouge était pour les Egyptiens la couleur de l’amour divin. Chrétiens, Hébreux et Arabes associaient le rouge au feu, à la divinité et au culte. Le rouge a d’ailleurs été la couleur de la noblesse, des généraux, des empereurs romains, des souverains…

Le vert

Symbolique de la couleur verteCouleur de la nature, symbole de la régénération et de l’espérance, le vert marque la fin de l’hiver et le renouveau de la nature. Dans les rêves, le vert est associé à un besoin d’estime, de valorisation, de connaissance mais aussi à la vigueur sexuelle. En Egypte, le vert symbolisait le création du monde, la fondation du temps. En Chine, le vert correspond à l’est, il est symbole du printemps, du bois, de la charité. Pour le christianisme, le vert est charité mais aussi désespoir et folie.

Le jaune

La couleur jauneOr et lumière, le jaune est également la couleur lunaire et est alors associé à l’inconstance, la jalousie, la culpabilité, la trahison. D’ailleurs dans l’iconographie, Judas est représenté vêtu de jaune et autrefois en France, la porte des traîtres était peinte de jaune.
Dans les rêves, le jaune serait symbole d’entrain, de jeunesse, d’audace voire même de vanité. Il exprimerait un besoin de supériorité.

Le violet

Le violetMélange de rouge et de bleu, le violet est symbole d’amour et de vérité. Le violet fut la couleur de l’alliance du seigneur et de l’Eglise, il fut également la couleur des évêques, des martyrs et des veuves. Pour les chinois, le violet est symbole de mort.
Dans les rêves, le violet serait la couleur de la soumission mais aussi de la fusion amoureuse. Il exprimerait un besoin d’union ou d’approbation. Il peut également être mélancolie et besoin de tendresse.

Le orange

Mélange de rouge et de jaune, l’orange fut le symbole du mariage indissoluble puis par opposition de l’adultère et de la luxure. Dans le langage des blasons (héraldique), le orange était synonyme d’hypocrisie.
Dans les rêves, le orange serait symbole de luxure et exprimerait le besoin de jouissance, voire la nécessité de se contrôler, de ne pas laisser libre cours à ses impulsions.

Symbolique de la couleur orange
Le noir

Le noirSymbole du néant, de la nuit, associé au mal et à l’erreur, le noir évoque toutefois une idée de résurrection. Autrefois, dans l’Antiquité, des rites initiatiques étaient pratiqués de nuit, l’obscurité étant alors symbole d’une mort mais une mort permettant une renaissance.
Dans les rêves, on peut interpréter le noir comme une peur de la vie, le désespoir, la peur de l’abandon mais aussi un besoin d’indépendance.

Le rose

Mélange de rouge et de blanc, le rose est la couleur de la chair et de la séduction, elle symboliserait l’amour et la fidélité.

Le rose

Le marron/brun

Le marronCouleur de la terre et de l’automne, le brun contient une idée de dégradation, de mort. La symbolique chrétienne voyait ce rouge/noir comme un mélange de feu, de cendre, de fumée et de suie, symbole de la trahison et de l’amour infernal. Le brun serait la couleur de l’obstination, de l’égoïsme voire même de la méchanceté.
Dans les rêves, le brun exprimerait un besoin de sécurité et de confort.

Le gris

Etrange union que voilà, celle du blanc, de la pureté, de l’innocence et du noir, couleur du mal, de la culpabilité. Le gris représente souvent la tristesse et l’anxiété, tandis que dans la Bible, le gris, couleur de la cendre, représente la pénitence et le deuil.
Dans les rêves, le gris traduirait l’indifférence, la froideur, l’ennui.

Le bleu

Le bleuDans toutes les mythologies, le bleu est la couleur des divinités : couleur du Dieu Vishnou en Inde, de Jupiter en Grèce, du dieu du soleil dans l’ancienne Egypte, de Junon incarnation de la femme et de la fécondité dans la mythologie romaine,…
Couleur froide, le bleu symbolise la vérité, la loyauté, la fidélité ainsi que la justice. Couleur du repos et de la méditation, le bleu foncé est apaisant. Le bleu clair pour sa part se veut symbole de l’évasion et du merveilleux.
Dans les rêves, le bleu serait représentatif de l’équilibre, du contrôle de soi, de la générosité, la bonté.

1
Accessoires de plage, les indispensables
Urban Tennis, le tennis de rue
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité - oska le mardi 9 mars 2010 20:09

:-)

j'aime biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien

0
:-)
j'aime biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien
Invité - LOL 123 le lundi 10 mai 2010 20:45

Cest pas si détailler mais sa nous informe de ce don on a besoin donc jaime bien ce site. ! ;-)

0
Cest pas si détailler mais sa nous informe de ce don on a besoin donc jaime bien ce site. ! ;-)
Invité - poulette le dimanche 13 février 2011 16:49

ouais bah ça m'aide bien quand même... :-/

sa va c'est assez bien expliqer super !!

moi qui suis jeune je ne savais pas tout cela !!

0
ouais bah ça m'aide bien quand même... :-/
sa va c'est assez bien expliqer super !!
moi qui suis jeune je ne savais pas tout cela !!